Le pont d'aquitaine

LÜLE

Enfin une nana qui vient décloisonner un peu la sphère macho du graff;), ça fait plaisir ! Vous verrez quelquefois à côté d'une peinture de LÜLE une pièce de MOKA pas très loin. Normal, les deux acolytes peignent régulièrement ensemble. J'ai déjà eu l'occasion d'admirer quelques unes des peintures de LÜLE lors de sa contribution au festival Shakewell 2017 ou encore au détour des murs du quartier Saint-Mich'.

Nombreuses de ses réalistations de ses réalisations révèlent des persos au style girly et flashy où se dessinent de fins visages à la beauté (faussement ?) candide. Ce jour là LÜLE s'est lancée dans la réalisation d'un portrait d'une belle photographe ingénue un peu bohême parfaitement réussi et maîtrisé.

En revenant sur les lieux quelques semaines plus tard, j'ai été vraiment bluffé par la peinture de l'artiste qui semblait me regarder et me shooter avec son appareil où que je me place ! Ce portrait m'a posé un débat intérieur entre le traitement couleur ou noir et blanc, du coup j'ai opté pour les deux ! A vous de voir !