Sur les murs 2018

La balade continue, en promeneur attentif, j'assiste aux métamorphoses des murs, mais aussi à la transformation inéluctable de Bordeaux, sous le fin scalpel d'Alain Juppé ! Un seul mot d'ordre pour cette galerie dédiée aux promenades où l'éphémère se fraye un passage dans une ville dont la physionomie change de mois en mois.

Des photos de graffs ici dont je n'ai pas rencontré les auteurs et sur lesquels je n'ai pas assez d'informations ou de matière pour créer une galerie, mais aussi des observations sur la transformation du paysage de la cité où la photographie reste plus que jamais un point d'accroche à la manière des "cigarette burns" annonçant le changement de bobine imminent de ce thriller urbain, mais où est le projectionniste ?